Accueil du site > Les intervenants de l’UE > Les intervenants en quelques mots...

Les intervenants en quelques mots...

Sociologue, chercheur au CNRS, spécialiste des questions de l’adolescence Michel Fize, qui ausculte la « planète ado » depuis plus de trente ans nous parlera des adolescents, qui sont de plus en plus jeunes et de moins en moins vieux (8-14 ans), et qui forment un groupe culturel solide où le numérique occupe désormais une place de choix. Ses interrogations porteront sur « qui sont-ils ? Que veulent-ils ? ».

Le Docteur Bernard Bensidoun, Psychiatre au Centre de Guidance Infantile et psychanalyste, Membre de la Société Psychanalytique de Paris nous éclairera sur les rapports entre l’adolescence, le savoir, et le monde des adultes : enseignants et éducateurs. Il sera aussi question de l’apparition d’internet, de l’envahissement du monde des adolescents par les images en se demandant « quelle place reste-il à l’humain et à l’adulte dans la transmission des savoirs et dans l’apprentissage de la réalité » ?

« Si l’on ne peut penser une société sans une fonction éducative, on peut prendre acte de la manière avec laquelle cette fonction, dévolue en grande partie à l’école, a conduit à l’installation d’une société scolarisée », Joël Zaffran, Professeur des universités à l’université de Bordeaux Segalen, orientera son propos sur « l’Adolescence à l’épreuve de l’école ».

« Prendre le risque de la relation, pédagogie et éducation hors les murs, entre les âges" c’est le pari que lance au quotidien Laurent Ott, éducateur, enseignant, philosophe social, qui puise au cœur de l’action de l’association Intermèdes Robinson, dont il est co-fondateur, les raisons d’agir, de sortir de la routine, d’aller vers l’autre, d’abolir les distances, d’interroger les frontières, de nous confronter à une réalité complexe, en créant du lien.Il exposera « comment le travail « de rue », en dehors des institutions éducatives, permet de créer des relations éducatives durables et fortes ?

Omar Zanna, Docteur en psychologie et sociologie nous présentera son point de vue sur l’empathie « cette disposition à ressentir ce que l’autre ressent sans toutefois s’y confondre - passe par les corps en vis-à-vis, elle est rencontre, lien, reconnaissance mutuelle ». Indispensable pour créer ou restaurer du lien, Omar Zanna illustrera ses propos par de nombreux exemples issus de sa recherche auprès des adolescents où « Le corps au cœur du lien à l’autre » et les émotions tiennent une place trop souvent négligée.

Bandeaux : Robert Touati | Hébergement: Office central de la coopération à l'école | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0