Accueil du site > Ateliers et thèmes pédagogiques > VIOLENCE ET GESTION DES CONFLITS > OUTILS DE L’OCCE POUR LA PREVENTION DE LA VIOLENCE ET DES CONFLITS A (...) > Prévenir et gérer les conflits par les débats (3)

Prévenir et gérer les conflits par les débats (3)

PDF - 275.4 ko

Mettre en place des débats à visée philosophique..

C’est favoriser l’élaboration de l’identité d’un sujet en construction C’est articuler une activité langagière et un processus de socialisation démocratique C’est développer une pensée réflexive Brochure accessible sur internet La violence habite l’homme sans doute depuis ses origines. Tendre vers l’humanisation pour réduire cette animalité est un enjeu majeur dans l’évolution de l’homme. Dans cette perspective, prendre de la distance, réfléchir sur des questions philosophiques permet à l’enfant de mieux comprendre ce qu’il est, ce qu’il ressent, ce qu’il perçoit du monde. Différents types de questions sont à envisager : Métaphysiques : Est-ce que tout le monde est pareil ? Éthiques : A-t-on le droit de tout faire ? Épistémologiques : Qu’est-ce qui est beau ? Politiques : Comment faire des lois justes ?

Mettre en place des joutes orales

C’est favoriser le développement de compétences argumentatives chez l’enfant/élève C’est apprendre à affronter l’autre qui est différent C’est créer un cadre favorable pour un conflit pacifique Brochure accessible sur internet Dispositif proposé dans l’Agenda Coop cycle 3

Mettre en place des conseils de coopérative

C’est découvrir le pouvoir de la parole : elle engage et responsabilise C’est découvrir le pouvoir par la parole C’est construire un système de références, de critères, de principes et de valeurs qui constitue le socle fondateur de la vie en société Proposition de mise en oeuvre Un conflit peut naître d’une mauvaise communication entre deux individus, d’un non respect mutuel ou d’une non acceptation de la différence. Il peut prendre un caractère violent. L’enjeu de la communication n’est pas seulement de transmettre une information mais aussi de conforter son identité en affrontant pacifiquement l’autre. Si un individu a plus ou moins la capacité d’affronter l’autre selon qu’il dispose peu ou prou d’agressivité et si il est habité par un réel désir d’échange, il doit néanmoins se construire des outils pour mieux échanger. La démocratie se met en danger quand le débat est absent ou stérile, quand il fait fi des contraintes du réel ou qu’il exclut une partie de la société, laquelle trouve alors dans la violence son seul moyen d’expression. Or la démocratie de demain se prépare dans la démocratie mis en place dans l’école. En institutionnalisant un temps de débat démocratique à l’école, on garantit l’égalité des droits et des chances de chaque individu, on favorise la construction d’une citoyenneté collective et individuelle et l’on offre un cadre de régulation des conflits. Projet d’enseignement moral et civique : L’enseignement moral et civique a pour but de favoriser le développement d’une aptitude à vivre ensemble dans une société démocratique, c’est-à-dire à la fois
- à penser et à agir par soi-même et avec les autres et à pouvoir répondre de ses pensées et de ses choix (principe d’autonomie)
- à comprendre le bien-fondé des règles régissant les comportements individuels et collectifs, à y obéir et à agir conformément à elles (principe de discipline)
- à reconnaître le pluralisme des opinions, des convictions, des croyances et des modes de vie (principe de la coexistence des libertés)
- à construire du lien social et politique (principe de la communauté des citoyens).

Référence à la Convention Internationale des Droits de l’Enfant : Art.12 : Droit d’exprimer librement son opinion sur toute question l’intéressant Art 13 : Droit à la liberté d’expression Art 14 : Droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion Art 15 : Droit à la liberté d’association et à la liberté d’association pacifique

P.-S.

OCCE MEUSE - Place de l’Ecole Normale - 55000 BAR LE DUC Tel : 03.29.45.19.70 / 09.69.80.70.00 Site : www.occe.coop/ad55 - Courriel : occemeuse@orange.fr Projet de socle commun : Domaine 3 : la formation de la personne et du citoyen « Dans le respect de l’éducation donnée par la famille, l’école a une responsabilité particulière dans la formation de l’élève en tant que personne et futur citoyen. Elle introduit aux contraintes et aux joies de la vie en groupe. Elle transmet la connaissance des principes et des valeurs inscrits dans la constitution de notre pays. Elle permet d’acquérir des capacités d’esprit critique et de jugement, en même temps que le sentiment d’appartenance à une collectivité. »

Bandeaux : Robert Touati | Hébergement: Office central de la coopération à l'école | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0