Accueil du site > LES ACTIONS > Les actions nationales > THEA / LE THEATRE COOPERATIF > les mots des enfants participant à THEA

les mots des enfants participant à THEA

La classe de CM1 et CM2 de l’école Saint-Exupéry à Saint-Romain d’Ay en Ardèche

Bonjour Sylvain Levey, Nous avons joué quelques scènes de votre pièce Cent culottes et sans papiers le 5 mai à Privas en Ardèche.

Nous avons bien aimé les jouer parce qu’il y a des moments tristes et des moments joyeux. Nous avons apprécié les thèmes des jeux des enfants et des enfants sans papiers. Nous avons aussi été filmés par le Camion des mots.

Nous serions très contents si vous pouviez venir nous voir le 26 juin à Saint Romain d’Ay quand nous jouerons devant nos parents.

Merci pour votre texte Cent culottes et sans papiers

Nous voudrions vous poser quelques questions :

Quelles sont les difficultés que rencontre un auteur de pièces de théâtre ?

Est-ce que vous jouez vos pièces ?

Pourquoi aimez-vous le théâtre ?

Comment avez-vous commencé à être écrivain ? L’étiez-vous déjà quand vous étiez petit ?

Combien de temps mettez-vous pour écrire une pièce ?

Avez-vous un nouveau projet de pièce de théâtre ?

En vous remerciant pour vos réponses

Les élèves de CE2/CM1 de Maubec

Bonjour, Nous sommes 31 élèves de CE2/CM1 de l’école de Maubec en Isère. Nous participons aussi au projet THEA. Nous travaillons avec Lucile Jourdan, notre comédienne. J’adore Lucile Jourdan car elle est très gentille et elle nous apprend beaucoup de choses. Nous avons lu Ouasmok de Sylvain Levey et nous avons choisi la séquence 2. On fait plein de petits jeux amusants. On adore faire l’échauffement On travaille la respiration "tidili"... On apprend à prendre tout l’espace dans la salle. Il y a un jeu que tout le monde veut jouer, c’est le "chte"
- car on fait "come back", "chte", "flashball"...
- car c’est un jeu très divertissant qui demande de la concentration,
- car on doit être rapide,
- car on peut perdre facilement,
- car c’est amusant et que ça devient dur à la fin,
- parce que des fois des copains se trompent et ça nous fait rigoler.
- Ce que je n’aime pas, c’est être éliminée à chaque fois qu’on fait une erreur, Nous travaillons aussi plein d’autres choses comme se disperser dans l’espace... J’aime aussi les improvisations
- car on cherche avec les autres et il faut que ça aille avec le texte,
- parce soit c’est notre tour, soit on regarde les autres,
- car on s’amuse follement. J’aime écouter car on apprend des choses nouvelles. Ce que j’aime le plus c’est la séquence 2 parce que dans la séquence 2 Pierre ne sait pas quoi dire. Ce qui est bien c’est qu’on participe tous. Ce qui est bien aussi c’est qu’on travaille en groupe. Ce qui est dur c’est de retenir notre phrase. C’est bien le théâtre et c’est souvent drôle. Quand c’est pas drôle, c’est bien. C’est très rare quand c’est pas drôle. J’aime tout parce que c’est marrant. Le projet THEA pour moi c’est tout ! Je suis trop contente d’y participer. Je suis pressée de montrer ce que nous avons fait.

Bandeaux : Robert Touati | Hébergement: Office central de la coopération à l'école | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0