Accueil du site > Ateliers et thèmes pédagogiques > DIFFERENCE/RESPECT : EGALITE FILLES/GARCONS > des bouquins

des bouquins

Malala, pour le droit des filles à l’Education. L"histoire de Malala, cette jeune fille qui s’est dressée contre les talibans pour défendre le droit à l’éducation des filles est connue. Elle a obtenu le Prix Nobel de la Paix en 2014. Raphaële Frier et Aurélia Fronty font de cette histoire un magnifique album destiné aux écoliers (à partir de 8 ans). La distinction entre musulmans et intégristes est bien faite dans cet ouvrage qui donne un repère positif aux enfants.

Histoire de Julie qui avait une ombre de garçon | Fille d’album

Ce livre c’est le portrait de Julie.

Julie n’est pas polie elle suce encore son pouce Julie est très jolie mais voudrait être rousse Julie n’est pas très douce elle n’aime pas les peignes et se cache sous la mousse pour ne pas qu’on la baigne Julie sait ce qu’elle veut elle en parle à son chat ils ont de drôles de jeux que ses parents n’aiment pas Mais elle voudrait qu’on l’embrasse quand même

Ses parents lui reprochent tellement d’être un « garçon manqué » qu’un jour, elle se réveille avec une ombre de garçon.

Une ombre de garçon dont elle n’arrive pas à se débarrasser et qui va finir par la faire douter. Et si c’est l’ombre qui avait raison ? Si elle n’était qu’un garçon manqué ? Heureusement, une rencontre avec un petit garçon va lui permettre de comprendre qui elle est vraiment : « Julie-chipie, Julie-furie, Julie-Julie ». Et qu’être soi-même, quoiqu’en disent les autres, quels que soient les bocaux dans lesquels ils veulent nous enfermer, « on a le droit ».

Cet album est complètement bouleversant quand il aborde le décalage entre ce qu’est Julie et ce que ses parents, attachés aux stéréotypes et à l’image d’une petite fille modèle, attendent d’elle. Et les dégâts que cela cause à leur fille. « Julie ne sait plus qui elle est puisqu’elle devrait toujours faire comme quelqu’un d’autre pour être aimée. »

« On l’aime bien quand elle n’est pas coiffée comme Julie. On l’aime bien quand elle s’assied mieux que Julie. On l’aime bien quand elle parle moins que Julie.

Et c’est quand elle est « déguisée » en petite fille modèle, quand elle a perdu son sourire espiègle que sa mère s’exclame « je te reconnais, maintenant ».

Ici, les adultes ne sont d’aucun secours. Ce sont les enfants, seuls, qui s’affirment tels qu’ils sont.

LA DÉCLARATION DES DROITS DES FILLES Élisabeth Brami – ill. Estelle Billon-Spagnol Les fi lles comme les garçons ont le droit d’être débraillées, ébouriffées, écorchées, agitées, de choisir le métier qu’elles veulent, de ne pas être tous les jours des princesses, d’aimer qui elles préfèrent : garçon ou fi lle (ou les deux). —› À PARTIR DE 6 ANS 32 pages • 11,90 € 15 x 21 cm • Cartonné

QUAND LULU SERA GRANDE Fred L. Quand Lulu sera grande, elle jouera au foot, soignera les animaux, conduira un gros camion, chassera le dragon et fera un bisou à son ami Aurélien. Un bel album à la gouache, plein de fantaisie, qui trace les chemins de la liberté. fiche péda :

PDF - 428.8 ko

Le premier album de Fred L. 32 pages 11,70 €

LA POUPÉE D’AUGUSTE Charlotte Zolotow – ill. Clothilde Delacroix Auguste rêve d’une poupée. Son frère et ses copains se moquent de lui et son père lui offre force trains électriques et ballons de basket. Auguste joue à ces jeux de garçons et continue de rêver à sa poupée. Un jour sa grand-mère lui rend visite. Jouer à la poupée, c’est apprendre à être père. 24 pages 12,50 €

DÎNETTE DANS LE TRACTOPELLE Christos – ill. Mélanie Grandgirard Dans le catalogue, les pages roses des jouets de fi lles sont séparées des pages bleues des jouets de garçons. Jusqu’au jour où le catalogue est déchiré et recollé dans le désordre. Garçons et fi lles partagent enfi n leurs jouets et leurs jeux dans un catalogue aux pages violettes. Au coeur du monde magique des jouets ! 24 pages fiche péda :

PDF - 284 ko

11,70 €

JE VEUX UN ZIZI ! Lætitia Lesaffre Le dialogue entre une petite fi lle qui veut un zizi pour pouvoir faire plein de boucan, gagner à la bagarre, être élue Père Noël et bricoler, et un petit garçon qui préfère cuisiner, être le petit Chaperon rouge et aimerait avoir un bébé dans son ventre. Un texte drôle et tendre, des dessins poétiques. 24 pages 11,70 €

LA RÉVOLTE DES COCOTTES Adèle Tariel – ill. Céline Riffard Les poules en ont assez d’être les seules à nettoyer le nid et à couver pendant qu’Hadoc le coq et les poulets fanfaronnent et se reposent. Menées par Charlotte, elles manifestent et font la grève jusqu’à ce que ça change. Une parabole hilarante sur le partage des tâches domestiques. Sélection Prix Coup de Pouce d’Eaubonne 2013 24 pages 11,70 €

Et d’autres sur le site Talents Hauts avec des fiches pédaici

Marcel la mauviette Anthony Browne Marcel, le gentil petit chimpanzé, est surnommé Marcel la mauviette par le gang des gorilles. Marcel décide de changer et de devenir costaud pour faire face aux brutes. Fantasme ou principe de réalité ? Le physique ne fait pas tout. Dégomme le prototype du macho. Kaléidoscope 2001

Les p’tits mecs Manuela Olten Ah les filles, quelles trouillardes ! Pourtant le soir il fait nuit pour les garçons aussi... Seuil jeunesse 2006

Hector l’homme extraordinairement fort Magali Le Huche Hector est au sein du cirque l’homme extraordinairement fort. Mais il a un secret, Hector aime tricoter et faire du crochet. Jaloux, des gens malintentionnés vont tenter de le ridiculiser, exposant ses ouvrages aux yeux de tous. Une tempête emporte tout. Le cirque ne sera sauvé que par le talent caché d’Hector. Didier jeunesse 2008

Une histoire à quatre voix Anthony Browne Une rencontre racontée du point de vue de chaque personnage. Les adultes sont des gorilles et les enfants des chimpanzés... Les origines sociales sont manifestes, mais les codes des genres sont aussi délicatement malmenés. Si la mère du garçon est autoritaire et oppressante, le père de la petite fille est tendre et attentionné. Le garçon est peureux et inquiet alors que la petite fille est téméraire et joyeuse. Au final, c’est la rencontre qui compte et illumine ce moment. Kaléidoscope 1998

Un papa sur mesure Davide Cali & Anna Laura Catone Une petite fille a une maman très grande, très forte (aucun papa ne peut la battre au bras de fer), très belle et très intelligente, mais pas de papa. Il faudrait qu’il soit grand, fort, beau et intelligent, « non qualifié s’abstenir » écritelle dans l’annonce. Le dernier à se présenter n’est ni grand ni fort mais si gentil. Il connaît plein de poésies et il sait cuisiner ! Alors ce sera lui. Sarbacane 2004

Un vrai papa René Gouichoux & Thomas Baas Un vrai papa peut être nul en bricolage ou excellent, aimer les voitures ou pas, cuisiner, pleurer quand il est malheureux, changer les couches, consoler, débarrasser la table... Mais parfois ça peut prendre juste un peu de temps. Albin Michel jeunesse 2006

Une vraie maman René Gouichoux & Thomas Baas Parfois, une vraie maman est petite ou grande, maigre ou grosse, travaille, a dix-huit paires de bras, est amoureuse, oublie, dit je ne sais pas, crie, veille, revendique... Albin Michel jeunesse 2006

La chasse au dragon Andréa Nève & Jean-Luc Englebert Le tout jeune prince et son écuyer s’apprêtent à partir à la chasse aux dragons. La princesse veut accompagner ses frères qui refusent : « Ce n’est pas l’affaire des filles ». Dommage, car elle sait où le trouver. Elle le ramène au château et ils deviennent les meilleurs amis. A leur retour, les garçons se moquent : « Il faut être bête comme une fille » pour croire que les dragons existent ! Elle les détrompe et rejoint son ami dans son lit !!! Pastel 1998 réédition 2004 lutin poche

Sous la peau d’un homme Praline Gay-Para & Aurélia Fronty Pour prouver à son oncle la valeur des filles qu’il méprise, une jeune fille fait le pari de se mesurer à l’aîné de ses cousins dont elle ne fait qu’une bouchée. Déguisée en homme, elle s’invite dans un palais dont le prince trouve les femmes inutiles et sottes. Le prince est ravi de la compagnie de cet inconnu intelligent et habile. Mais à plusieurs reprises, il est troublé. Il fait passer plusieurs épreuves à son hôte pour élucider si c’est un homme ou une femme. En vain. La jeune fille inflige alors une belle leçon au prince déniaisé comme à son oncle misogyne. Didier jeunesse 2007

T’es fleur ou t’es chou ? Gwendoline Raisson & Clotilde Perrin Les garçons, c’est comme ci, les filles, c’est comme ça et patati et patata... Mais ce n’est pas si simple, heureusement, et on peut inventer des jeux pour les filles et les garçons à la fois. Après avoir vérifié que tous les stéréotypes sont en place, on les dézingue ensemble et on fait la liste infinie des combinaisons de jeux les plus délirants ! Rue du monde 2008

Qu’est-ce qu’on mange ? Joëlle Gagliardini Le repas peut être un jeu... comme celui de mettre papa aux fourneaux pendant que maman lit le journal... La cabane sur le chien 2005

Vite, vite chère Marie Erik Blegvad & N. M. Bodecker Ce drame domestique a été composé en 1975, puis repris en 1997 et publié en France en 2000. Il s’agit bien d’un couple « à l’ancienne ». Un mari tyrannique semble dicter ses ordres à sa femme, qui bientôt se révolte sous l’oeil amusé du chat. Comptine d’accumulation où la « chère Marie » croule sous les tâches domestiques pendant que son mari se repose et commente. Le final est d’autant plus réjouissant. Autrement jeunesse 2000

Le mystérieux chevalier sans nom Cornelia Funke & Kerstin Meyer La princesse Violette veut monter à cheval et manier l’épée comme ses frères, contrairement aux projets de son père qui veut la marier avec le vainqueur du tournoi. Un mystérieux chevalier se présente alors... Les clichés ont la vie dure sous leurs armures, mais quand on gratte, oh surprise ! Comment il faut prouver qu’on est meilleure qu’un garçon pour conquérir sa liberté. Bayard jeunesse 2005

La fille du pays des neiges He Zhihong Fang vit au nord de la Chine, dans le pays des neiges. Elle envie les enfants qui vont à l’école mais n’y a pas accès parce qu’elle a sa famille à charge. Son intelligence est pourtant remarquée par la maîtresse qui tente de convaincre ses parents. La mère n’en voit pas l’intérêt mais le père est flatté. Elle ira à l’école à condition d’assumer ses tâches quotidiennes. Sa persévérance lui permettra de devenir ingénieur en aéronautique. Une histoire vraie illustrée par la fille de l’héroïne. Le sorbier 2007

Rose bonbon Adela Turin & Nella Bosnia Pour avoir la peau aussi rose tendre que celle de leur maman, les petites éléphantes restaient à jouer entre elles et à manger sagement des fleurs. De leur enclos, elles regardaient leurs frères profiter de leur liberté. Seule Pâquerette ne rosissait pas du tout. Quand ses parents furent lassés d’espérer, elle sortit de l’enclos et sa joie encouragea toutes les autres à en faire autant. Depuis ce jour on ne distingue plus à leur couleur les éléphants des éléphantes... Actes Sud junior 2008

Quatre poules et un coq Lena & Olof Landström Quatre poules vivent aux côtés d’un petit coq tout entier préoccupé par un grand projet. De toute évidence, il occupe une place plus importante, de droit. Mais un jour, les poules revendiquent autant de nourriture que le coq. Crime de lèsemajesté suivi d’une répression. Elles auront encore moins d’espace dans la mangeoire pour apprendre qui incarne la loi. Amaigries et apeurées, les poules vont pourtant tenter de s’organiser : cours de musculation, de respiration, des techniques pour hérisser leurs plumes et revenir ainsi imposer, par leur voix, leur droit à l’égalité. Humour et débat garanti. L’école de loisirs 2005

Yatandou Gloria Whelan & Peter Sylvada Chaque jour, à l’ombre du baobab, Yatandou pile le mil avec les femmes de son village. Toutes ensemble, elles rêvent d’une vie meilleure et se regroupent pour acheter une machine. Elles apprennent à lire pour gérer leur entreprise. Les hommes ne voient pas ça d’un bon oeil. « Si les femmes n’ont rien à faire, elles deviendront paresseuses et ça fera des histoires !!! » Mais elles ne se laissent pas faire et le progrès s’installe. De somptueuses illustrations pour une magnifique histoire vraie : l’introduction des machines à piler dans le cadre du PNUD (Programmes des Nations Unies pour le développement). Le Sorbier 2008

Imagier renversant Mélo & Sébastien Telleschi Un imagier où les stéréotypes sont renversés : les femmes à l’endroit où les hommes sont classiquement attendus. Le gant, maman l’enfile pour monter sur sa moto et papa pour la vaisselle. Le fil est celui de la chirurgienne ou celui d’un homme reprisant une chaussette. Un peu trop systématique... mais nécessaire. Talents hauts 2006

La sérénade d’Elena Max Ducos Devenir souffleur de verre, comme Papa, voilà le rêve d’Elena. Mais on n’a jamais vu une petite fille faire ça ! Pour y parvenir, elle devra d’abord se déguiser en garçon. Mais elle ne crée pas comme les autres. Sa différence apparaît dans ses créations de verre, poétiques, délicates. Elle sera reconnue enfin par son père et travaillera avec lui. Encore une fois, la fille doit être meilleure que les garçons, se travestir et se dépasser pour prouver ses capacités professionnelles. Pour accéder à son choix, elle doit exceller. Sarbacane 2006

Bandeaux : Robert Touati | Hébergement: Office central de la coopération à l'école | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0