Accueil du site > LES ACTIONS > TWICTEE : LA DICTEE COLLABORATIVE > Des chartes de Twitter ou Edutwit à travailler avec les élèves > remise espèces à la Banque Postale

remise espèces à la Banque Postale

Michaël Floquet, trésorier

Aux mandataires des coopératives domiciliées à la Banque Postale

Objet : remise d’espèces au guichet Bourg-en-Bresse, le mardi 5 décembre 2017

Madame, Monsieur,

La Banque Postale va appliquer de nouvelles conditions tarifaires à compter du 1er janvier 2018, considérant l’OCCE 01 et ses 500 coopératives comme « grands remettants ». Cela signifie, pour être clair, que nous versons trop d’argent liquide aux guichets. Cette procédure ne concerne pas les remises de chèques. A ce titre, elle facturera à l’association départementale OCCE un montant forfaitaire de 6 € par dépôt d’espèces au guichet pour nos coopératives au-delà de trois dépôts par coopérative et par année comptable (de septembre à fin août).

A titre d’exemple, la coopérative XXX fait 5 dépôts d’espèces par an au guichet. La Banque Postale ne facturera pas les trois premiers dépôts mais facturera les deux derniers à l’OCCE 01, soit 12€.

En prenant appui sur l’année comptable 2016-2017 et l’ensemble des versements effectués par les coopératives scolaires de l’Ain, la Banque Postale estime à environ 7200 € la somme demandée à l’association départementale OCCE. Cette hypothèse est totalement irréaliste pour nous. En effet, cela déséquilibrerait totalement notre budget départemental et mettrait en péril notre équilibre financier. Nous avons tenté de le faire comprendre à la Banque Postale, sans grand succès. Aussi, nous demandons à tous les mandataires des coopératives scolaires OCCE domiciliées à la Banque Postale de limiter les dépôts d’espèces à moins de 3 dépôts par an.

Pour cela, nous vous invitons à privilégier les règlements par chèque au maximum. Lorsque cela est impossible (petites ventes, fête d’école, buvette, vide-grenier…), nous vous remercions d’effectuer le versement d’espèces en une seule fois.

Conscient des difficultés que cela peut engendrer dans vos coopératives, notamment par le fait de devoir conserver temporairement de l’argent liquide dans vos écoles, nous sommes à la recherche active d’un nouveau partenaire bancaire. Des discussions sont en cours et devraient aboutir courant 2018 pour une solution moins onéreuse à l’année et permettant de nouveau la mutualisation financière.

Comptant sur votre coopération et votre implication, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations respectueuses.

Le trésorier de l’OCCE 01,

Michaël FLOQUET

Documents joints

Bandeaux : Robert Touati | Hébergement: Office central de la coopération à l'école | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0