Accueil du site > LES ACTIONS > Les actions départementales > CINE LECTURE > 3.LES FILMS PROPOSES et LEUR EXPLOITATION PEDAGOGIQUE > L’ENFANT LION > pistes pédagogiques

pistes pédagogiques

SYNOPSIS L‘aventure d‘Oulé et de Sirga, l‘enfant noir et la petite lionne est un conte d‘Afrique, une histoire d‘amitié, de séparation et de retrouvailles. Oulé et Sirga sont nés le même jour et ont partagé le même lait. Oulé est le fils de Mako Kaouro, le chef et le meneur des grandes chasses. Sirga est la fille de Ouara, la reine des lions. Or, sur cette terre, les animaux de la brousse comme les hommes de la savane sont sous la protection de Ouara... Oulé grandit recherchant plus la compagnie de Sirga que celle des enfants du village. Avec elle, il apprend tous les secrets de la brousse, apprend à parlers aux arbres, aux bêtes sauvages, aux abeilles et au vent. M ais un jour, les lions partent, laissant le village de Pama et les hommes sans protection. Les deux amis sont séparés et n‘auront de cesse que de se retrouver...

LE TRAVAIL DES ENFANTS ...

Les premières scènes du film peuvent être l‘occasion de travailler sur la situation (actuelle) de nombreux enfants vendus comme esclaves. Voici quelques sites qui y font référence : http://www.fraternet.com/magazine/i... http://www.mafroma.org/enfantafrica... http://www.unesco.org/courier/2001_... http://www.ilo.org/public/french/bu... Sur l‘histoire de l‘esclavage http://fr.wikipedia.org/wiki/Esclavage

UN PEU DE GÉOGRAPHIE ...

Le film se situe dans la région comprise entre les deux Voltas, la blanche et la noire. La Volta blanche et la Volta noire sont deux régions du Ghâna. (la Volta noire coule aussi au Burkina Faso œen Haute Volta- et en Côte d‘Ivoire.) Le livre, lui, précise que Ouara règne sur les terres de Baoulé. Or, les Baoulés sont une ethnie de Côte d‘Ivoire. Enfin, le film a été tourné en Côte d‘Ivoire, au Nigéria et au Zimbabwé mais aussi au Burkina Faso et au Mali. Les scènes du palais ont été tournées au Maroc. Dans le film, le village d‘Oulé s‘appelle Pama, ville du Burkina .

Dans le livre, le village s‘appelle Panga et est une ville du Bénin. Un tournage de longue haleine Le tournage de L’Enfant lion dura vingt-cinq semaines, étalées sur une année et en quatre fois, au gré des conditions climatiques dans les pays qui prêtèrent leurs décors, en l’occurrence
- le Zimbabwe pour les grandes scènes d’animaux, - le Maroc avec le palais du seigneur des Hautes-Terres, à vingt-cinq kilomètres de Marrakech. La montagne sur laquelle se referment les hautes portes du palais représente la chaîne de l‘Atlas (et c‘est, en fait, une toile peinte ... ) - le Niger pour la scène du marché aux esclaves, - la Côte d’Ivoire, où fut construit entièrement le village, sur un plateau couvert de broussailles et où furent recrutés les deux enfants interprètes du film. - Et aussi le Burkina Faso et le Mali

LA FAUNE

Il est possible de travailler sur les animaux rencontrés dans le film, leurs caractéristiques et, éventuellement, leur surnom dans l‘histoire. A titre indicatif, on rencontre : * Lions, lionnes, lionceaux * Eléphants * Chacal * Singes * Guépard * Hyène * Buffles * Antilopes * Zèbres * Oiseaux * Serpent * Hippopotames * Crocodiles * Vautours * Scorpions * Abeilles * Araignée * Faucon * Girafes

DES ÉLÉMENTS D‘UN CONTE

Il semble possible de faire distinguer aux élèves ce qui appartient au domaine de la réalité et ce qui est propre au conte. Ainsi, les animaux appartiennent à la réalité de la brousse, de la Savane ou de l‘Atlas mais certains sont dotés de pouvoirs ou ont un rôle merveilleux dans l‘histoire. Oulé a, aussi, des connaissances magiques mais il vit au sein d‘un village africain avec ses rites et ses coutumes bien réels. D‘autres éléments qui sont traditionnellement dans les contes se retrouvent dans ce récit. Par exemple : • Un palais • Un prince • Le mariage de la fille du prince • Des sorciers ou des mages • Des pouvoirs magiques • Des prédictions • Des interdictions • Des secrets comme le secret du feu donné à Oulé • Une fin en « Happy End » avec promesse de mariage des 2 petits héros (« Demain, nous serons au village. Je te construirai une case »)

Bandeaux : Robert Touati | Hébergement: Office central de la coopération à l'école | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0