Accueil du site > LES ACTIONS > Les actions départementales > CINE LECTURE > 3.LES FILMS PROPOSES et LEUR EXPLOITATION PEDAGOGIQUE > L’ENFANT LION > lire autour de l’Afrique

lire autour de l’Afrique

LIRE AUTOUR DE L‘AFRIQUE

Une sélection d‘albums : http://perso.orange.fr/albumsdejeun... Des contes africains en ligne http://www.contesafricains.com/

➢ YACOUBA (Thierry DEDIEU) Aujourd‘hui, dans un petit village d‘Afrique, on prépare un grand festin en l‘honneur des garçons de la tribu : ils doivent franchir avec succès l‘épreuve initiatique qui fera d‘eux des hommes. Yakouba doit prouver son courage et, seul, affronter le lion. Mais la nature de l‘épreuve qui l‘attend est bien différente de ce qu‘il escomptait, car la rencontre avec le lion place le jeune garçon face à un choix difficile... Dossiers pédagogiques : http://www.cndp.fr/ecole/litteratur... http://pratiquesphilo.free.fr/contr...

➢ L‘AFRIQUE, PETIT CHACA... L‘Afrique, petit Chaka... " est à la fois un livre d‘art et un conte pour enfant. Son originalité vient de ce mélange heureux des textes de Marie Sellier, des illustrations de Marion Lesage et des ouvrages d‘art africains du musée national des arts d‘Afrique et d‘Océanie, basé à Paris. L‘histoire est celle, toute simple, d‘un enfant, Chaka, qui demande à son grand-père, Papa Dembo, de lui raconter l‘Afrique. Sur le mode du " dessine-moi " du Petit Prince de Saint Exupéry, Chaka interroge son grand-père sur l‘Afrique : " Raconte-moi tes ancêtres, raconte- moi ton village, raconte-moi les esprits..." Les illustrations sont de douces aquarelles qui représentent l‘Afrique rêvée, dans sa plus belle acception : les joueurs de tam-tam, les éléphants, les pêcheurs, les enfants jouant dans les rues. En marge de ces dessins se dressent une vingtaine d‘oeuvres d‘art africaines : statuettes, masques, sièges... Autant d‘objets intrigants pour les yeux d‘un enfant et qui font naître en lui un monde mythique et imaginaire. Portrait de l‘Afrique orale La dernière double page du livre offre une carte de l‘Afrique, avec la provenance géographique de toutes les oeuvres. L‘enfant peut, grâce à elle, se forger une idée du continent africain, de sa forme, mais aussi de son histoire et de sa culture. " L‘Afrique, petit Chaka... " est, à tous égards, un portrait flatteur et exhaustif de l‘Afrique. Tout s‘y retrouve, la musique, les esprits, les masques, la brousse...et en filigrane, un témoignage émouvant de la culture orale africaine. Papa Dembo raconte à son petit-fils l‘histoire de sa vie et de son pays, pour qu‘à son tour, lorsqu‘il sera père et grand-père, il puisse en faire de même avec ses descendants. Le conte s‘achève sur ces quelques phrases : " Et peut-être que plus tard, quand tu auras mon âge, petit Chaka, à ton tour tu raconteras à ton petit-fils les histoires de Papa Dembo. Alors, où je serai, je rirai de bonheur. " ➢ KIRIKOU ET LA SORCIERE ➢ LE PETIT SORCIER DE LA PLUIE Un conte particulièrement réussi signé Carl Norac et Anne-Catherine De Boel. L‘auteur et l‘illustratrice situent cette fois leur histoire en Australie, dans le pays aborigène, là où la pluie tarde à tomber. Tout commence ici par une naissance, celle d‘un bébé remuant auquel il est difficile de donner un nom. A l‘âge de marcher, il s‘amuse à courir et à tomber : le villageois l‘appelleront Petite Pluie. Mais dans son pays, la pluie ne tombe pas, sans elle pas de vie. Le père de Petite Pluie a bien quelques idées : danser et invoquer les hommes nuages. D‘autres aussi tente de faire tomber la pluie : en appelant les ancêtres,, en chassant le soleil. Mais rien n‘y fait. Petite Pluie prend alors son courage à deux mains et part chercher l‘eau sur terre. En chemin, il rencontre un serpent et comprend qu‘il ne trouvera pas de puits. Alors, avec de petites pierres blanches, il se peint sur tout le corps des gouttes de pluies. Face à sa parure, le ciel, jaloux, se met alors à pleuvoir. L‘écriture de Carl Norac est ici raffinée et bien construite. Le traitement graphique de Catherine De Boel est lui aussi tout à fait original. Parfois, de grand a-plats ocres et des figures abstraites viennent soutenir le texte. D‘autres fois, des dessins très réalistes de personnages sont comme collés sur des fonds de couleurs (en insérant soit de la laine ou du tissu). D‘autres fois encore, l‘illustratrice propose sur double page de grands tableaux proche de la tradition. L‘ensemble donne une atmosphère tout à fait particulière et très esthétique. Un bel album. ➢ SOLINKE DU GRAND FLEUVE
- Solinké vit sur une île au milieu d’un fleuve immense avec son père Taram. Solinké a perdu sa maman peu d’année après sa naissance. A présent il vit avec son père sur cette île. Taram passe ses journées à la pêche. Solinké est encore trop petit pour l’accompagner. Un jour Taram part comme à son habitude à la pêche, mais le vent souffle très fort ce jour-là. Solinké ne reverra plus son père. Il a rejoint dans le ciel l’étoile de sa mère Aïssa. -
- Solinké se retrouve seul sans parents. Il trouvera son salut et du courage pour affronter l’épreuve qu’il subit, en allant au devant des autres. Le soir en regardant le ciel, il sait que malgré tout ses parents veillent sur lui. A partir de 7 ans œ ➢ 3 CONTES D‘AFRIQUE Après une très intéressante introduction aux contes, et en particulier aux contes africains, on retrouve avec plaisir, réunis en un seul agréable volume, les trois contes qu’on a peut-être déjà découverts dans d’anciens albums du Père Castor : L’oiseau de pluie, Une histoire de singe et Épaminondas. DVD : CINEM A D‘AFRIQUE - libre de droit pour la classe œ Contenu du DVD http://www.artsculture.education.fr...

INTRODUCTION AU LANGAGE CINÉMATOGRAPHIQUE Compte tenu de la construction du récit, il est possible d‘aborder différents termes et techniques cinématographiques avec les élèves : • Retour en arrière ou Flash-back (récit de Léna) • Voix off (voix de Léna qui est la narratrice) • M ontage en parallèle (ex : scènes Tamani/Oulé bébé et Ouara/ Sirga) • Le traitement du temps qui passe pour le voyage final de Oulé (longue marche et paysages successifs, alternance jour/nuit, paysages avec coucher du soleil, nuit et clair de lune... ) • Effets spéciaux (vent et tempête)

Bandeaux : Robert Touati | Hébergement: Office central de la coopération à l'école | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0