Accueil du site > Actions nationales > Théâ > 1er juin des écritures théâtrales jeunesse - 3ème édition

1er juin des écritures théâtrales jeunesse - 3ème édition

Le 1er JUIN DES ÉCRITURES THÉÂTRALES JEUNESSE est un rendez-vous invitant à mettre en voix et en mouvement les écritures dramatiques pour l’enfance et la jeunesse.

Le 1er juin 2017 à 14h15, les élèves de la classe de CE2 de Mme Ojalvo, école élémentaire Auron, ont présenté à la Médiathèque de Bourges, salle Mélusine, une mise en voix d’extraits de la pièce de théâtre jeunesse Anne Droïde de Karin Serres, publiée aux éditions Lansman.

Aïdan

J’ai trouvé que la salle était toute petite. J’ai aimé faire du théâtre et jouer devant des spectateurs. A la fin de la pièce, j’étais content. J’ai bien aimé le public.

Angèle

J’ai été contente de participer au projet. J’ai bien aimé. Je trouve que nous avons bien joué. Et en plus, ce n’est pas tous les jours que l’on peu faire du théâtre. C’était génial. Le public était très bien. Il nous a bien écouté. Le théâtre a amélioré ma mémoire.

Avaé-Zoé

Avant la pièce, j’étais inquiète que les autres ne connaissent pas leur texte. puis j’étais à l’aise. Pendant la pièce, j’étais contente. Ensuite, j’étais soulagée car tout le monde le connaissait. Ensuite, on a répondu aux questions du public. Le théâtre me fait du bien. Quand j’étais dans la peau d’Argotte, j’ai dit des choses drôles.

Camille

Quand je venais de rentrer dans la salle, j’avais un peu le trac. J’avais peur d’oublier mon texte. A la fin de la pièce, je me sentais mieux. J’étais soulagé. J’aime bien le théâtre.

Candice

Quand je suis entrée dans la salle, c’était très petit. J’ai eu peur qu’on n’entre pas tous sur la scène. Au début, j’ai eu un peu peur du public parce que c’était des adultes et des enfants handicapés. Je croyais que je ne connaissais plus mon texte. Pendant la pièce, j’avais confiance en moi parce que je connaissais bien mes répliques. Par contre, je crois que je ne réussis pas très bien à dire « Love ! Liebe ! Amor ! Lioubov ! ». A la fin, j’étais contente d’avoir joué avec les autres élèves. On s’est bien amusé. C’était drôle. Le public était très bien et content. Ca s’est vu parce que une dame riait beaucoup. Et aussi il y avait un enfant qui a crié quand on a dit : « Je te tue ». Il croyait que c’était vrai…

Clément

Avant, je pensais que le plateau allait être grand, mais il était petit. Moi, j’ai eu un peu peur mais j’ai été très content d’entendre les rires dans le public.

Eline

Avant la représentation, j’étais assez inquiète. J’avais peur que Pierre et Ludo et les autres droïdes oublient leurs textes. Pendant la pièce, j’étais plus à l’aise mais j’ai eu peur quand « les » Pierre ont oubli un bout du texte. Après la représentation, j’étais tellement détendue que j’en ai oublié mes peurs du début. Cela m’a vraiment donné envie de faire du théâtre l’année prochaine. Le public était agréable. Plus il riait, plus cela me donnait envie de continuer.

Elise B

Au début de la pièce, j’ai eu peur qu’on ne nous entende pas très bien. Finalement, on nous entendait bien et tout s’est bien passé. J’ai trouvé qu’on avait tous très bien joué. Je n’avais pas peur et pourtant j’ai commencé à ne plus me souvenir de mon texte. Je crois que je le disais sans réfléchir. On a vécu un bon moment. J’ai vraiment adoré la pièce de théâtre et mon personnage.

Elise S.

Avant de commencer la pièce de théâtre, je n’avais pas peur d’oublier mon texte car j’avais déjà joué devant un public. Pendant la représentation, je me sentais bien. A la fin, je n’étais plus du tout inquiète. Le public était génial. Il m’a encouragé à dire mon texte. J’ai aimé être dans la peau d’un droïde. Cela m’a fait du bien de faire du théâtre.

Emma

Jeudi 1er juin, on a présenté notre pièce de théâtre. Avant de monter sur scène, j’avais le trac. J’avais peur que les « Ludo » et les « Pierre » oublient leurs textes. Je pensais qu’on ne tiendrait pas tous dans la salle. Pendant la pièce, je me suis sentie mieux parce qu’ils connaissaient leurs textes. Après, j’étais heureuse d’être sur scène. Le théâtre m’a donné envie d’en faire. Je suis même allée voir une pièce (Le songe d’une nuit d’été). J’étais joyeuse et heureuse. Dans le public, il y avait des personnes qui riaient beaucoup. Elles étaient intéressées. Elles ont posé beaucoup de questions. J’ai eu l’impression qu’elles avaient aimé. Au début, j’ai cru qu’elles n’allaient pas aimer et qu’elles allaient se moquer mais au contraire, elles ne se sont pas moquées. Elles ont juste beaucoup ri par nos accessoires. Ça m’a plu. C’était un bon public. J’étais contente de jouer cette pièce.

Gaël

Au début, j’avais peur que le public se moque de nous. Pendant la pièce, je me sentais mieux et j’étais content de jouer avec mes copains. J’ai ressenti de la joie. C’était drôle. J’ai adoré le théâtre.

Icram

Avant, j’avais peur que le public ne nous écoute pas jouer. J’étais soulagé car le public est resté attentif jusqu’au bout de la pièce. J’ai adoré cette expérience collective car nous avons tous participé.

Keyliah

Avant, j’avais le trac et je ne savais pas si la salle serait assez grande. Je craignais que cela gêne notre pièce, mais ça ne l’a pas gâché. Au début, quand le public riait, je pensais qu’il se moquait de nous. En réalité, le texte faisait rire les spectateurs. J’ai été contente de participer à cette expérience parce que c’est exceptionnel de faire une pièce de théâtre avec les copains de la classe. Cela m’a fait du bien de participer à cette superbe expérience.

Kylian

Jeudi 1er juin, j’ai participé avec ma classe au spectacle devant un public. Quand je suis entré dans la salle, j’avais le trac. Je trouvais qu’elle était petite et j’ai eu peur qu’on ne puisse pas aller dans la cuisine (les coulisses). On était sérés comme des sardines. J’ai aimé jouer cette pièce et une dame du public m’a fait rire.

Lily

Je me suis bien amusée au théâtre. J’avais envie de recommencer. Je n’ai pas eu peur par rapport au Hublot. Au Hublot, il y avait plus de personnes alors qu’à la médiathèque, il y en avait moins. A la fin, le public a applaudi et j’ai su qu’il avait aimé notre pièce. Pendant le temps des questions, on n’a pas toujours su répondre. J’ai bien aimé le théâtre car je me suis détendue et j’ai eu du plaisir à jouer cette pièce. J’ai bien aimé mon personnage.

Louness

J’ai trouvé le spectacle drôle et amusant. J’étais content d’y participer. Le public était content et a aimé notre pièce. J’aimais bien mon personnage car il chantait et j’aime beaucoup chanter.

Maddie

Avant la pièce de théâtre, j’avais le trac car j’avais peur que les gens se moquent de notre pièce de théâtre. Pendant, cela allait mieux car ils ont riaient et ils avaient aussi le sourire. Après, une fois la pièce terminée, j’ai vu que ça leur avait plu. Ils se sont demandés combien de temps cela nous avait pris. Cela m’a fait du bien de faire un personnage.

Matéo

J’ai bien aimé quand on disait : « Couchez, vous ! » et quand les Boumbox chantaient.

Mathéo

Jeudi 1er juin, pendant le trajet vers la médiathèque, je répétais mon texte de théâtre. Je croyais que la salle serait plus grande. Pendant notre spectacle, dès que j’ai fait peur « aux » Ludo, une dame a ri. A la fin, j’étais content de mon travail.

Mathis

Avant la pièce, je n’avais pas peur du tout. Pendant la pièce, je me sentais bien. Le théâtre m’a fait du bien. C’était drôle d’être dans la peau d’un robot.

Nisrine

Quand on était sur le chemin de la médiathèque, je répétais mon texte. J’avais hâte d’y être car j’aime bien faire du théâtre devant un public. Quand on a commencé la pièce, j’étais contente. Cela m’a fait du bien d’être dans la peau de Boumbox qui chantait. Je suis contente de l’avoir fait. Cela m’a fait travailler la mémoire. J’aime beaucoup le théâtre. J’en avais déjà fait avec les activités périscolaires.

Simon

Quand nous sommes allés à la médiathèque de Bourges, j’étais un peu excité parce que nous allions présenter une pièce de théâtre. La salle dans laquelle nous avons joué était petite. Le théâtre m’a fait du bien. C’était drôle d’être dans la peau d’un autre personnage.

Théo

Au théâtre, j’avais le trac avant la représentation. Comme je ne connaissais pas très bien mon texte, j’avais peur de tout gâché. Mais quand j’ai commencé à parler, je me sentais un peu mieux. A la fin, quand on a échangé avec le public, une dame nous a demandé depuis quand nous avons travaillé sur ce projet mais nous n’avons pas pu répondre. En tout cas, cela m’a fait du bien de faire du théâtre car je n’ai pas l’habitude de participer à des projets comme celui-là.

Théophane

J’aimais bien mon personnage. J’aimais bien ma grosse perruque. Je portais bien mon nom (Braine). J’aimais bien ma voix. Je faisais rire les gens. Le théâtre m’a fait du bien.

La classe de Madame Ojalvo, inscrite à l’action nationale OCCE Théâ, a participé aux rencontres départementales organisées par notre association OCCE du Cher, le 4 avril dernier, dans la salle de spectacle du Hublot à Bourges.

Bandeaux : Robert Touati | Hébergement: Office central de la coopération à l'école | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0