Accueil du site > Actions départementales > Les Droits de l’enfant dans le Cher > 17ème semaine "En connaissant nos droits, nous grandirons mieux" (...)

17ème semaine "En connaissant nos droits, nous grandirons mieux" (2018)

Pour la dix-septième année, l’OCCE du Cher et ses partenaires [1] ont proposé une semaine d’animations consacrées aux Droits de l’enfant. Cette fois, il s’agissait d’un parcours interactif à travers une exposition intitulée "J’accède à l’information et je m’exprime ".

Panneaux, films, documents multimédia ont permis aux élèves de réfléchir et de s’exprimer sur les Droits de l’enfant et en particulier sur les articles 13 et 17 de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant [2].

Ainsi, du 19 au 30 novembre 2018, dix-huit classes de cycle 2 et cycle 3 ont été reçues et accompagnées par des animateurs bénévoles des associations et institutions partenaires à l’Atelier Canopé du Cher, 10 bis rue Louis Mallet à Bourges.

Chaque classe a été accueillie et guidée pendant une demi-journée pour environ deux heures d’activités : l’une consacrée à la visite d’une exposition, l’autre à des ateliers (photo langage, cadrage photos et création de fausses nouvelles mises en vidéos en utilisant la Table MashUp).

Classe de CM2 - école élémentaire Bourg Saint-Doulchard

Retrouvez ICI toutes les vidéos réalisées.

Notes

[1] l’ADOSEN-Prévention Santé MGEN, l’Atelier Canopé du Cher, le Centre Contre les Manipulations Mentales (CCMM), le Mouvement de la Paix, les informatrices UNICEF, l’Union des DDEN

[2]

Article 13

1. L’enfant a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté de rechercher, de recevoir et de répandre des informations et des idées de toute espèce, sans considération de frontières, sous une forme orale, écrite, imprimée ou artistique, ou par tout autre moyen du choix de l’enfant.

2. L’exercice de ce droit ne peut faire l’objet que des seules restrictions qui sont prescrites par la loi et qui sont nécessaires :

a) Au respect des droits ou de la réputation d’autrui ; ou

b) À la sauvegarde de la sécurité nationale, de l’ordre public, de la santé ou de la moralité publiques.

Article 17

Les États parties reconnaissent l’importance de la fonction remplie par les médias et veillent à ce que l’enfant ait accès à une information et à des matériels provenant de sources nationales et internationales diverses, notamment ceux qui visent à promouvoir son bien-être social, spirituel et moral ainsi que sa santé physique et mentale. À cette fin, les États parties :

a) Encouragent les médias à diffuser une information et des matériels qui présentent une utilité sociale et culturelle pour l’enfant et répondent à l’esprit de l’article 29 ;

b) Encouragent la coopération internationale en vue de produire, d’échanger et de diffuser une information et des matériels de ce type provenant de différentes sources culturelles, nationales et internationales ;

c) Encouragent la production et la diffusion de livres pour enfants ;

d) Encouragent les médias à tenir particulièrement compte des besoins linguistiques des enfants autochtones ou appartenant à un groupe minoritaire ;

e) Favorisent l’élaboration de principes directeurs appropriés destinés à protéger l’enfant contre l’information et les matériels qui nuisent à son bien-être, compte tenu des dispositions des articles 13 et 18.

Bandeaux : Robert Touati | Hébergement: Office central de la coopération à l'école | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0