Accueil du site > Coopérer en classe > Le conseil d’enfants > Le conseil d’enfants en maternelle

Le conseil d’enfants en maternelle

Huit étapes pour des citoyens en devenir

  • Le conseil d’enfants s’appuie sur les réunions hebdomadaires inscrites régulièrement à l’emploi du temps.
  • Ces réunions exigent l’aménagement d’un lieu et d’un espace de parole, ritualisé et convivial.
  • L’ordre du jour, visible et accessible par tous traite de projets de vie de classe, d’école, des mises au point sur les situations de vie. Les propositions pour l’ordre du jour sont émises par les enfants, l’enseignant, les adultes de l’école.
  • Pour un déroulement efficace du conseil, il est indispensable de prendre en compte la personnalité de l’enfant dans sa globalité. Pour une écoute mutuelle on instaure des modes de gestion de la prise de parole, avec la circulation d’un témoin de parole, par exemple.
  • Le conseil est un lieu de discussions, d’échanges et d’argumentations collectives. Ainsi peuvent émerger des questions liées aux relations, aux apprentissages, à la gestion des tâches.
  • À partir de confrontations des savoirs et l’émergence de solutions, le conseil doit aboutir à des négociations, qui donneront lieu à des décisions-contrats garanties par un calendrier, un échéancier.
  • Le conseil doit se constituer une mémoire grâce aux référentiels que sont les cahiers de réunions, les affiches accessibles pour tous et à tout moment.
  • Enfin, par l’engagement de chacun au respect du contrat élaboré collectivement le conseil est, à l’école maternelle, un moment important de responsabilisation des enfants. (suite en téléchargeant le .pdf)
    PDF - 1.9 Mo
    Le conseil d’enfants en maternelle

Documents joints

Bandeaux : Robert Touati | Hébergement: Office central de la coopération à l'école | Mentions légales | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0