Publié : 18 octobre 2012

La coopérative et les parents

Comment gérer les aides bénévoles pour le financement des projets et des classes transplantées ?
Les aides de toute nature à l‘organisation de manifestations pour le financement de projets coopératifs de classe ou d‘école doivent rester militants et bénévoles. En aucun cas il ne peut y avoir de rétribution financière directe ou différée sous quelque forme que ce soit (paiements directs, ristournes sur les coûts de sortie ou diminution de la part participative au coût de la classe transplantée des parents qui ont aidé).
Il est admis de façon courante que lors de la manifestation, les bénévoles, parents et enseignants, puissent bénéficier de boissons ou repas gratuits dont le montant ou la quantité sera définie collectivement avant la manifestation par l‘équipe d‘organisation. Il est rappelé que le bénéfice de la manifestation servira au financement du projet à part égale pour chaque enfant hormis les aides à caractère social ou de solidarité.

Quel droit de regard les parents ont-ils sur les comptes de la coopérative ?
Les parents doivent être tenus au courant de l’utilisation de l’argent de la coopérative. Il est obligatoire de présenter un bilan au cours d’un Conseil d’Ecole chaque année et de soumettre les comptes à une commission de contrôle composée de deux personnes dont obligatoirement un enseignant et, si possible un parent d’élève.

Les parents peuvent-ils être membres de la coopérative ?
Oui, à condition qu’ils aient acquitté une cotisation dont le montant est fixé chaque année par l’Assemblée Générale de la coopérative ou du foyer. Attention : cette cotisation est à dissocier de la cotisation départementale votée en AG de l’OCCE en février. Ils sont alors Membres Associés et ne peuvent de ce fait avoir voix délibérative, mais consultative. En maternelle, des parents peuvent être membres du Conseil de coopérative composé des enseignants (es) du Conseil de maîtres.
Cependant, leur nombre ne peut être supérieur au nombre des enseignants (es). Il est souhaitable d’associer le plus possible les parents aux projets de la coopérative ou du foyer, celle-ci étant gérée par les élèves avec le concours d’adultes en vue d’activités communes (extrait des statuts).
Un parent peut-il être mandataire ?
Non. Les parents n’appartiennent pas à l’Enseignement public et ne peuvent être membres actifs.

Les parents peuvent-ils décider de l’affectation de l’argent versé à la coopérative ?
Non. Toutefois, les comptes doivent être présentés en conseil d’école et il est important de prendre en compte les avis des parents d’élèves.

Un enseignant peut-il exiger des familles une cotisation en début d’année ?
Non. Toute participation des familles ne peut être que volontaire.

Thème graphique adapté de Corporate Office sous licence Creative Commons Attribution 2.5 License